• Nos Options

Théâtre

L’enseignement du théâtre est ouvert à tous les élèves des séries générales et technologiques. Nous n’attendons pas des élèves qu’ils aient une expérience antérieure de pratique théâtrale ou une grande aisance à l’oral. Aucun pré-requis théorique, pratique ou culturel n’est exigé pour suivre cet enseignement, mais les élèves qui s’y inscrivent doivent être motivés, curieux et impliqués.

L’option facultative Théâtre s’adresse à tous les élèves de Seconde, puis à toutes les séries de Première et de Terminale. C’est une initiation à l’art théâtral. Elle consiste en 3 heures de pratique par semaine et propose une découverte des métiers qui composent le spectacle vivant.

Attention, en raison du nombre limité de places en Seconde option facultative Théâtre, les élèves de 3ème intéressés doivent, au plus vite, rédiger une lettre de motivation et l’envoyer par mail aux enseignantes (voir précisions dans ce document PDF).

La spécialité Théâtre s’adresse à tous les élèves en voie générale (qu’ils aient ou non suivi l’option facultative Théâtre en Seconde), à partir de la Première. Elle consiste en 4 heures de cours par semaine en Première (pratique et théorie du théâtre), puis 6 heures en Terminale. Il s’agit d’une découverte approfondie de l’art théâtral, par la pratique, par un parcours de spectateur exigeant et par l’acquisition d’outils théoriques pointus (analyse de spectacles et histoire du théâtre notamment).

Contenus et modalités :

L’option facultative et la spécialité Théâtre donnent l’occasion aux élèves d’acquérir des techniques de jeu et d’expression, et d’enrichir leur culture théâtrale. Cet enseignement s’appuie sur une approche résolument scénique, par la pratique du plateau et par la mise en œuvre d’une école du spectateur. Cette double expérience permet aux élèves de construire des repères sur la variété des formes théâtrales.

L’école du spectateur repose sur un programme annuel de spectacles, qui est partie prenante du cours et appelle une assiduité (environ 6 spectacles en soirée en seconde, un nombre croissant de spectacles en fonction du niveau, Première ou Terminale, option facultative ou enseignement de spécialité). L’établissement participe aux frais d’abonnement des élèves afin que chacun puisse s’engager dans ce parcours de spectateur exigeant.

La mise en œuvre de cet enseignement est assurée par une équipe composée d’enseignantes aux compétences reconnues en théâtre et de professionnels du spectacle – comédiens ou metteurs en scène – engagés dans un travail de création et soucieux de la transmission de leur art, en liaison avec des institutions culturelles.

Partenariats :

Le lycée Jean-Jaurès est engagé dans un partenariat fort avec le Nouveau théâtre de Montreuil, Centre dramatique national, partenaire principal, et avec la MC93 à Bobigny, Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis. Les élèves sont accueillis de manière privilégiée dans ces lieux de création et rencontrent tout au long de leur formation des metteurs en scène, comédiens, chorégraphes, scénographes, techniciens et chargés des relations avec le public.

Au parcours de spectateur construit avec ces partenaires privilégiés peuvent ponctuellement s’ajouter des créations proposées dans d’autres lieux culturels franciliens.

Exigences :

Les exigences en option facultative et en spécialité Théâtre tiennent à la mise en œuvre d’expériences et de projets de création collectifs qui nécessitent de la part des élèves un engagement. Un intérêt, une curiosité et une envie d’explorer et de prendre part à des processus de création sont requis.

Perspectives, poursuites d’études :

Les élèves bénéficiant de l’option ou de la spécialité Théâtre au lycée acquièrent des connaissances et des compétences essentielles pour envisager des études supérieures nécessitant une culture générale solide et ouverte. Ainsi, ces élèves peuvent viser des filières sélectives et différentes voies d’excellence où la culture générale est indispensable et valorisée. Ils peuvent notamment poursuivre leur formation théâtrale dans une classe préparatoire littéraire : la Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles (CPGE) du lycée Jean-Jaurès propose l’option théâtre.

Parmi les poursuites d’études envisageables, on peut aussi citer les écoles de journalisme, ainsi que les formations universitaires variées préparant aux métiers de la culture et de la médiation culturelle.

S’ils le souhaitent, ces élèves peuvent aussi poursuivre leur formation pour accéder aux métiers du théâtre (comédien, metteur en scène, dramaturge, chercheur en arts du spectacle, etc.). Il existe quatre voies pour se former aux métiers du théâtre :

Les écoles nationales d’art dramatique : Ces établissements publics et gratuits sont très sélectifs. Ils proposent des enseignements professionnalisants pour les comédiens, les scénographes, les metteurs en scène, etc. Parmi ces écoles publiques réputées, et reconnues par le ministère de la Culture, on trouve le Conservatoire national supérieur d’art dramatique (CNSAD) de Paris et l’Ecole supérieure d’art dramatique (ESAD) du Théâtre National de Strasbourg.

L’université : Les cursus universitaires « Etudes théâtrales » et « Arts du spectacle » permettent aux élèves d’approfondir leurs connaissances et compétences théoriques et pratiques en théâtre ; c’est plutôt l’approche théorique qui est privilégiée dans les Licences générales, alors que les Licences professionnelles s’articulent davantage autour de pratiques et de techniques spécifiques. Sur Parcoursup, parmi les attendus des grandes universités proposant ces formations figure la nécessité d’avoir été « préalablement sensibilisé aux pratiques de la discipline artistique visée », en l’occurrence l’art théâtral. Ainsi, les élèves ayant suivi un enseignement de théâtre au lycée sont prioritaires dans ces filières. En Ile-de-France, trois grandes universités proposent ces formations :

-       l’Institut d’Etudes Théâtrales (IET) de l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, qui propose la Licence d’Etudes théâtrales, ainsi que trois Licences professionnelles : Encadrement d’ateliers de pratique théâtrale ; Conception costume de scène et d’écran ; Scénographie théâtrale, création décor et approche de l’événementiel ;

-       l’Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis, qui propose la Licence d’Etudes théâtrales ;

-       l’Université Paris Nanterre, qui propose la Licence Arts du spectacle : Théâtre.

Il existe aussi des options théâtre dans plusieurs universités proposant des cursus littéraires. C’est notamment le cas à l’Université Paris Diderot, où on peut s’inscrire en Licence Lettres – parcours Lettres et Arts (option théâtre).

Les conservatoires régionaux ou municipaux : Ces conservatoires permettent aux élèves de poursuivre leur formation théâtrale, éventuellement dans l’optique de préparer les concours d’admission aux grandes écoles nationales. L’admission se faisant sur audition, il est préférable d’avoir déjà une pratique théâtrale.

Les écoles privées : Les écoles privées d’art dramatique sont nombreuses en France. Les frais d’inscription varient beaucoup d’un établissement à l’autre. Il est nécessaire de bien se renseigner avant de s’y inscrire.